Combien tu prends ?

Publié le

youhou, l'article de Lyly June pour le 5000ème commentaire, ou le 4500, je sais plus ( et je viens de m'appercevoir que j'ai oublié celui de Clo ;S)

 

L’argent, les blogs, le dilemme perpétuel. S’enrichir avec Kinder ou garder ses distances avec le diable capitaliste. On connait les tarifs des influentes grâce au blogueur aux trois lettres. Tempête dans une tasse de thé Mariage Frères. J’ai toujours voulu rester en dehors de ça. On me l’a proposé très poliment, pour « récompenser mes qualités rédactionnelles ». Mais les sucrettes à l’aspartame ne m’inspirent pas énormément. No, thank you. Je respecte tout à fait ceux et celles qui écrivent des billets sponsorisés tant que leur blog ne se transforme pas en un immense catalogue.

Et puis il y a eu une autre proposition assez inattendue. Ce qu’on ne sait pas trop quand on est un blogueur lambda, c’est la guerre silencieuse entre les hébergeurs pour devenir le maître du monde des blogs. Moi-même j’ignorais tout de la chose jusqu’à ce que j’apprenne un nouveau mot (j’avoue mon ignorance là-dessus) : la cooptation.

Nomination d’un membre nouveau, dans une assemblée, par les membres qui en font déjà partie. Admission par exception, par privilège. Petit Robert.

Quel rapport avec les blogs ? Simple, les membres éminents de l’hébergeur peuvent coopter des blogs hébergés sur d’autres plateformes. Donc débaucher des blogueurs pour les ramener dans le club. Le blogueur nouvellement arrivé bénéficiera alors des mêmes avantages que les membres éminents. Du piston quoi. Personnellement je n’ai jamais été spécialement choquée par les gens pistonnés, j’en ai moi-même bénéficié pour un boulot d’été. Il faut savoir saisir les opportunités qui se présentent. Et puis ce n’est qu’une histoire de blogs, devenir le maître de la blogosphère est beaucoup moins grave que d’envahir l’Irak.

Là où ça coince pour moi, c’est que les membres éminents qui ont réussi à ramener du monde gagnent de l’argent. Pas mal. Une petite somme à trois chiffres qui te paie une jolie paire de chaussures vue chez Punky B. On dit que tout travail mérite salaire, mais la cooptation n’est pas vraiment un travail dans la mesure où les membres éminents ne sont pas employés par l’hébergeur (enfin pas tous). Et il n’y a aucun effort à fournir pour convaincre un blogueur de déménager, il est d’accord ou pas. Je ne suis pas contre le fait de mettre en avant des blogs de qualité, bien au contraire. J’ai d’ailleurs proposé à un blogueur de devenir membre éminent pour « récompenser ses qualités rédactionnelles ». Mais toucher de l’argent pour avoir réussi à faire entrer de nouvelles personnes dans le carré vip, là j’ai comme l’impression d’être une entraîneuse.

Mon blog est un loisir et lorsque j’ai débuté, je n’imaginais pas un seconde qu’on pouvait se faire de l’argent avec. Et puis ce n’était pas mon but. Je ne suis ni adepte de la décroissance ni alter mondialiste, cet argent j’en aurais besoin comme tout le monde. Mais je n’ai pas l’impression de le mériter. Je vois la cooptation comme un service rendu et s’il n’y avait que moi, j’aurais proposé toute ma page netvibes. Mais gratuitement. Je sais, je vis chez les Bisounours. Je finirai peut être dans une communauté hippie écolo qui n’aura jamais entendu parler des must have been fashion tendance de Punky B ou Caroline D, à élever des chèvres et à tricoter des écharpes en laine bio Ou pas.☺

 

Commenter cet article

Amélie 18/09/2008 00:02


Tiens, la cooptation, je ne connaissais pas.

Autant je ne supporte pas le concept du billet sponsorisé (Titatia a parfaitement résumé ma pensée), autant être payée pour une cooptation, pourquoi pas... Ce qui me choque, par contre, c'est la somme à trois chiffres : tout ça pour ça ???? ça me semble totalement hors de proportion.



Sinon, c'est mon premier commentaire ici, bravo pour ton blog :)

Cuné 18/09/2008 00:02


(Précisons que les blogs littéraires ne sont pas concernés par cette cooptation (je veux dire, n'apportent aucun soussou) : ils ne doivent pas avoir assez de lecteurs, ou être trop nombreux !! ;o))

Petite Marquise 17/09/2008 00:02


Tiens par curiosité, je vais me connecter à mon ancien compte chez hautetfort.

Lyly June 17/09/2008 00:02


Ouhou, c'est le retour du jedi qui n'a pas pu se connecter depuis hier parce que son mot de passe à la fac n'est plus reconnu. C'est ma punition pour dénoncer le système ! ^^



Donc oui les gens, c'est la gueeeeerrre !





> Petite Marquise : les blogs qui ont leur propre nom de domaine sont obligatoirement hébergé sur une plateforme (blogger, h&f, wordpress etc...). Donc ça concerne tout le monde. Je ne sais pas si toute les plateformes font ça, mais c'est le cas pour notre cheeeer hébergeur (que j'aime beaucoup soit dit en passant, h&f a énormément d'avantages).





> Clarabel : wouhou ! bienvenue dans la secte des gens beaux et influents ;))





> Mry : mais j'aimerais trop aller à Burning man !!!!! ce truc me fait trop envie !!! il va falloir que je coopte énormément de blogs pour me payer le voyage ! :))





> Gaby : oui ce ne sont que des blogs, les 3/4 de la population se tamponnent de ces histoires. Restons cooooools ^^







youhou, je suis de super bonne humeur ce soir ! youhou !

bon j'arrête de déconner chez Camille, merci Camille !!!!!

carobine 17/09/2008 00:02


pfffuit ça me parait très compliqué tout ça, et vraiment à l'opposé d'où j'aimerai aller. être bloggeur professionnel c'est à mon avis perdre son indépendance en qq sorte. et devenir journaliste.



en fait en plus je crois qu'on surestime l'influence des blogs. la majorité des lecteurs sont déjà des gros consommateurs de presse et d'info sous toute ses forme, et je ne pense pas que le public de la blogo soit suffisament large pour que ça ai une réelle influence.



mais bisounours je suis, également.

et influente je ne suis pas, donc je peux pas torp me rendre compte.