James Ivory, E.M Forster & Arte

Publié le

41VPWC1SKGL._AA240_.jpgUne fois n'est pas coutume, je vais écrire un vrai article de fond dans le seul et unique but de vous faire allumer votre télévison et de regarder Arte ( une chaîne d'intellectuels sans accent, petite private joke en passant) cette semaine.

Jeudi soir, à savoir le 27 mars,  Arte diffuse Retour à Howards End de James Ivory, une adaptation du roman de Forster. Dimanche soir, à l'occasion d'une soirée Théma spécial Florence, vous pourrez voir Chambre avec vue et Lundi ce sera Maurice. 

Ces trois films, vous les avez peut être en DVD, ils sont regroupés dans un coffret que je rêve d'avoir ( mais qui est assez cher), ou peut-être pas. Mais en tous cas, ce sont des it-films, adaptés d'it-livres. Pour l'instant je n'ai lu que Maurice ( qui est devenu un de mes romans préférés) et j'ai commencé Howards End, mais j'avoue que je n'ai pas encore réussi à le finir, je le trouve beaucoup moins fluide que Maurice. j'ai aussi Avec vue sur l'Arno( Chambre avec vue) dans ma PAL. Et Maurice, et le seul des films que je n'ai pas vu. Si vous saviez comme j'ai hâte d'être Lundi prochain!

Avec vue sur l'Arno - Chambre avec Vue

1540517000.jpgLucy Honeychurch ( Helena Boham-Carter) et sa cousine et chaperonne Charlotte( Maggie Smith) visitent Florence. Dans leur pension, elles rencontrent les Emerson, d'étrange voyageurs anglais, père et fils. Une romance se noue entre Lucy et George, un baiser est échangé dans un champs de blé ( coquelicots dans le livre) et pour  mettre fin à cette sombre histoire, Charlotte précipite le départ pour Rome et L'Angleterre, où on ne les reverra pas... Lucy retrouve Cecil ( Daniel Day lewis, engagé après le refus de Ruppert Everett, ce qui n'est pas une surprise quand on voit Day Lewis dans le film, on se dit que Ruppert aurait pu jouer le rôle) son fiancé... Et les Emerson réaparaissent.

 

Je n'ai pas retrouvé la bande annonce, elle a du être supprimée de youtube.

 

Maurice

formatforumlh5.jpgMaurice Hall, encore enfant, déclare lors d'une promenade sur la plage à un de ses professeurs qu'il ne veut pas se marier. Quelques années plus tard, étudiant à Cambridge, il rencontre Clive ( Hugh Grant, absolument bogossesque dans un de ses premiers rôles au cinéma), une jeune homme étrange qui le fascine et qui tombe rapidement amoureux de lui. D'abord rebuté, il se laisse séduire par les propos de ce jeune homme si brillant alors qu'il n'est qu'un élève médiocre. Et ce que tout le monde autour d'eux prend pour une amitié, est en fait une relation amoureuse... platonique que Clive semble mettre sur le même plan que les relations de Platon et de ses élèves. Mais lorsque Clive cesse d'être étudiant et rentre dans le monde des adultes, il se détache de Maurice, qui ne comprend pas tout. Clive cesse de l'aimer et d'aimer les hommes. il n'étudie plus mais cherche à prendre la place de son père à la chambre des Lord. il se marie. Invité lors d'un week-end, Maurice découvre l'amour au près d'un jeune employé de maison ( Ruppert Graves).

Le livre, qui parlait trop ouvertement d'homosexualité, ne fut pas publié avant les années 70, à la demande de Forster. Ses romans sont remplis d'ironie calme et critiquent la bonne société victorienne et post victorienne avec une plume acerbe, mais celui là était, par son sujet, l'homosexualité ( en 1917!) sans doute trop polémique! Si vous appréciez Sarah Waters, Maurice vous plaira sûrement. Et même si vous n'aimez pas d'ailleurs.

Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est qu'on assiste à une histoire d'amour tout à fait classique au fond, sans clichés sur l'homosexualité ni bouffonnerie.

Et j'ai aimé cette phrase aussi : Quand l'amour disparaît, le souvenir qu'il laisse ne lui ressemble pas

Je n'ai donc pas vu le film, je crois que la relation entre Maurice et Clive n'est pas traitée de la même façon.

 

Retour à Howards End

1606740827.jpgJ'ai vu ce film il y a longtemps et je l'ai adoré. mais le livre hélas me tombe des mains, je dois en être à plus de la moitié, mais après le plaisir que j'ai pris à lire Maurice, j'ai du être décontenancée.

C'est l'histoire des soeurs Schlegell ( Emma Thompson & Helena Boham Carter) au début du XXeme siècle. D'origine allemande, et résolument en avance sur leur temps, elles font la rencontre des Wilcox, une famille britanique plus traditionnelle. C'est un peu le choc de deux Angleterre, l'Angleterre bourgeoise et post Victorienne, et l'Angleterre moderne imprégnée des idées du groupe Bloomsbury. Il faut voir à quel point Helen se démène pour aider Mr. Blast, un jeune gratte papier qui risque de perdre son travail dans une banque.

Pour celui là, j'ai trouvé la bande annonce

 

 

Le film est plus sombre et beaucoup plus désenchanté que Chambre avec vue. Les Wilcox sont cruels, les Schlegel enjouées et pleines de rêves.

Voilà, je viens de me fendre d'un vrai billet, construit histoire de parler de films qui sont vraiment vraiment it et über bien. Je vous préviens, ça ne va pas être tous les jours comme ça, je ne suis pas fan de ce style classique et sans imagination. J'ai l'impression d'avoir joué à Wikipedia pendant deux heures et bon dans ma vie, j'ai d'autres activités plus sympatoche.

Je vous en conjure, regardez Arte les 27, 30 et 31 Mars prochain, vous ne le regretterez pas. Des acteurs superbes, des mises en scènes comme on n'en fait plus (jamais je n'aurai cru sortir une phrase comme ça, je milite contre le c'était mieux avant!). Ivory est un grand cinéaste ( mais on peut oublier Le Divorce, même pour les beaux yeux de Romain Duris, je n'ai pas pu en voir plus de 10 minutes, donc j'ai même pas vu Romain Duris, c'est vous dire si c'était nul comme film!). Si vous n'aimez pas ces films, alors vous revenez ici dire que je suis qu'une sale menteuse, que j'ai un goût de chiotte, que je suis même pas it et über nulle...

Et vous avez le droit de vous mettre du vernis en les regardant, vous n'êtes pas obligé de lire tout Proust après...

Vous aurez juste la chance de passer 3 soirées agréables devant des it films ( et Hugh Grant le Lundi, et Helena Boham Carter le Jeudi et le Dimanche) ( Oui Céline, je sais que tu l'aimes pas, mais bon eux c'est pour la bonne cause!)

Allez j'y vais, faut que je prépare l'article de Mam'zelle Poupée qui est super bien, et que je laisse celui là en ligne maintenant que LylyJune l'a commenté pendant ma relecture, scregnegne, il était prévu pour mardi...

Et moi je les regarderai sur un super grand écran plasma de 107 pouces s'il vous plait! Ah et autre chose, logiquement la diffusion est en multilangue, il faut régler avec la télécomande.

Publié dans Grand écran

Commenter cet article

Anaïs 28/03/2008 00:49


aaaah merci pour l'info, en Gelbique on n'a pas la tnt

Lyly June 28/03/2008 00:49


En bidouillant la télécommande de la tnt, c'était en anglais.

Anaïs 28/03/2008 00:49


j'ai regardé mais je me suis endormie... heureusement, magnéto bossait pour moi. mais vous aviez la VO ? ici en Belgique c'était VF.

Lyly June 28/03/2008 00:49


J'ai regardé Retour à Howards End, j'en ai profité pour faire croire à mon père que je pouvais faire parler les acteurs en anglais par la force de la pensée. J'avoue, j'ai décroché avant la fin, même si j'ai trouvé Emma Thompson magnifique (et elle, elle parle bien anglais !! enfin je comprenais !). C'était un peu long, ou alors j'étais vraiment fatiguée. J'attends plus les autres, surtout Hugh Grant en fait ^^

Lyly June 24/03/2008 00:49


Cadeau de moi aussi (parce que ça compte les commentaires)





homme en couches culottes





you're welcome sister



Allez, vais me coucher moi.