"For what do we live, but to make sport for our neighbours, and laugh at them in our turn?"

Publié le

Je sais, je m'étais jurée de ne plus parler directement de guerres des blogs, ici. Mais là je n'en peut plus, et je suis très peinée. Je me demande ce qu'on va dire de moi lors d'un fééééérique goûter jambon saucisson Brie et curly, si on découvre qu'en fait je ne suis pas la fille über drôle que je me plais à dépeindre en long en large et en travers sur ce blog.

Ecrira t'on des mails dans mon dos qui diront " Camille n'a rien de drôle, c'est qu'une pauvre dépressive qui ne vaut rien de mieux que les filles sans humour qu'elle critique". ( Bon déjà, là je m'érige en faux, les gens sans humour, sans auto-dérision, je ne les critique pas, je les plains, c'est pire en fait!)

Je suis fatiguée. Franchement.

C'est con en fait, la première blogueuse que j'ai rencontré à lyon, le courant est pas du tout passé en vrai, elle débarquait à lyon sans connaître personne, m'a demandé de lui faire un peu visiter la ville. Hors il pleuvait averse, un seul parapluie, aucun café sympa ouvert. On s'est retrouvée à une table de La Brioche Dorée alors que j'avais envie de lui faire découvrir des petits cafés sympa de la ville. Je parlais de moi, je répondais à ses questions, mais elle ne comprenait pas grand chose à ma vie. Et puis elle faisait une fixette sur mes études, j'essayais de lui expliquer, que non je n'étais pas à la Fac, j'avais passé un concours blablabla, et elle m'a regardé bizarement. Elle prenait des cours de coutures et se faisait elle même des jolies jupes en liberty et des pantalons Thaï en motifs japonais. Je l'enviais, à part tenir un stylo, je ne sais rien faire de mes dix doigts, et quand j'ai envisagé de faire une école de stylisme/modelisme, ma mère n'a pas du tout apprécié. Bref, c'était il y a deux ans, nous nous sommes quittées en savant très bien qu'on ne se reverrait sans doute plus. And life goes on. Quelques semaines plus tard, on était toutes les deux au concert de Camille, moi sur scène ( mais pas au micro hein), elle dans le public. J'ai eu le droit à une belle réflexion qui me visait directement sur son blog. Mon attitude était déplorable. Je m'en fiche, j'ai passé une des plus belles soirées de ma vie ( à mater à mort son bassiste d'une bogossité démencielle), et c'est tout ce qui compte pour moi.

Voilà. C'est tout c'est la vie. A cette époque, elle n'avait personne à qui envoyer un mail pour se plaindre. C'était en 2006 long long ago.

Enfin, bon, bref. Je voulais dire que je voudrais vos adresses mails, j'ai vu que Miss Austen n'aimait pas Vincent Delerm ( et donc qu'elle n'a aucun goût musical, je suis sure que son mp3 est plein de Lorie), et pire j'ai vu que ( non j'ose pas la nommer tant la déceeeeeeeptioooon est grande) P. n'aime pas Love Actually. Donc voilà, je voudrais bien deverser mon fieeeel sur ses goûts cinématographiques pourris.

Je suis déçue. Il n'y a pas de mot, ou je n'en trouve pas. Je suis une gentille fille, je commente sincèrement et quand je n'aime pas, je ne laisse pas de petits messages sur un blog. Je crois m'être fait mal voir de certains blogs lyonnais, je n'ai pas compris tout ça très vite, mais un jour si, alors j'ai pris mes cliques et mes claques et je suis partie :D. Rien de plus. Juste des petits mots entre copine. Et ce n'est pas gravissime. Personne n'est tout blanc ou noir dans cette affaire. Mais je suis désolée, si dans des querelles du passé, je n'ai rien dit parce que j'appréciais pareillement les blogueuses qui s'affrontaient, hier je n'ai pas pu faire comme si de rien était. Alors qu'il y avait tout de même en moi, un sentiment d'estime pour celle par qui tout ça a commencé. Je croyais ça réciproque, et je me suis rendue compte que non, puisqu'elle s'était aussi moquée de moi. L'humour, voyez vous, n'est jamais là où on le croit! Avant celà, je l'appréciais de plus en plus, et j'étais moins dans le trip Ladurée/macaron/ filles super habillées avec des chaussures Chloé à 600 euros ( oui à côté de ça, mes ballerines à 30 euros, et pire encore celles en plastique à 10 euros, sur une photo ça fait moche...

Je n'ai pas de sac Chanel, voyez vous, mais si j'en trouve un à petit prix ( enfin pas à 2000 euros, mais disons que jusqu'à 100 euros, si j'en ai les moyens, vu que j'ai tjs un budget " sac de grande personne" non utilisé à mon 18eme et 20eme anniversaire) et si j'ai de quoi me l'offrir, je ne dirais peut être pas non, parce que je trouve ça joli. C'est un rêve de petite fille sans doute, d'avoir un truc Chanel. De toutes façon, je veux partir dans le Wild, et dans le Wild, Chanel, ça existe pas. En plus, j'ai déjà un bracelet en plastique Dioooooooor, qui vient de chez Coleeeeeetttttte à Paaaaaaaris, et j'étais toute contente. Ce bracelet c'est le souvenir d'une belle journée dans la capitale avec ma soeur quand j'avais 16 ans. C'est ce que je vois quand je le mets, et aussi les yeux ébahis de pétasses de mon lycée, super riches et super prétentieuses, qui n'en revenaient pas! et puis ça faisait des années que je lisais dans ELLE, que Colette c'était Ze place to shop à Paris, et j'avais envie de découvrir ça. J'en suis revenue, hein, mais quand je traine dans le quartier, vu que ma mère y travaille, je vais parfois y faire un truc et m'acheter un carambar pour le fun et je demande à ce qu'il soit mis dans un petit sac Colette, parce que ça me fait marrer d'avoir un sac pour mon Carambar qui vient de chez Colette. Et après je vais dans des paaaalaaaaaces et je mange des petits ortolans. C'est très surfait, et j'adore!;D

Ah oui, aussi très chère Elwind, en tant que jeune fille franche, j'ai l'impression que tu t'es bien foutue de ma gueule depuis le début. Et ça j'aime encore moins.

 

 

Voilà, ça c'est de l'article que tout le monde ne comprendra pas. Alors yé m'escouse^^

 

La citation est de Jane Austen, j'ai encore rien trouvé de Bourdieu qui fasse l'affaire. et j'aime pas sa façon d'écrire, c'est laborieux et chiantesque. Comme quoi tous les auteurs publiés, même les plus grands, ont des failles. Sauf Jane, elle est parfaite, c'est une sainte :D

 

 

 

Commenter cet article

Mélodie 13/07/2008 00:20


Moi je n'y comprends strictement rien et je crois que c'est mieux comme ça !

Souvent je rêve de ces rendez-vous de bloggeuses et me demande s'il ne vaut pas mieux garder une part de mystère et d'inconnu qui font le charme des blogs.

Autant d'ambiguïté et d'idées opposées qui façonnent mon caractère^^

Moi aussi je rêve de ce sac de "grande" ^^^



bisous

Clémentine 13/07/2008 00:20


Waw, ambiance in da blogo.

Ben dis donc. C'est pas très sympatoche ces histoires.

Moi je dis : j'aime la it camille, et j'aime le royaume de princesse audrey, et je découvre actuellement, en direct live, le Petite Marquise's blog. Simple, concis. Frais, léger (parfait pour les petites faims).

Paix et amour sur tout le virtuo-monde.



Et puis pour le sac de grande personne, un fake, ça marche ?

Nan j'déconne. Je sais que c'est un grand crime.

Petite Marquise 13/07/2008 00:20


Bien dit Jack.

Que des gens n'accrochent, ça arrive tous les jours. Je ne vois pas l'intérêt derrière d'aller démarcher les unes et les autres (même celles qui n'étaient pas présentes au fameux goûter) pour essayer de discréditer une blogueuse avec qui on n'a pas accroché, et en plus de se cacher derrière des propos que l'on prête faussement à d'autres!!! Puis de continuer en envoyant des piques régulières par blog interposé... Je suis peut-être naïve, mais je ne comprends toujours pas à quoi ça sert!!!!! Pour moi c'est de la jalousie et de la méchanceté gratuite.

Je suis personnellement très déçue d'une attitude si puérile, elle n'a fait que gâcher ce que j'appréciais jusque-là en elle. Le ton pédant sur lequel elle nous a toutes répondu hier n'a pas arrangé les choses.

Et puis... j'aime pas qu'on touche à mes amies ;)

Gros bisou

camille 13/07/2008 00:20


@Pas toute les filles, je ne suis pas comme ça^^ enfin pas trop

@lylyjune : elle venait via blogit, d'un autre côté, à chaque fois qu'elle vient de son boulot, son vrai blog s'affiche. C'est super drôle. J'ai vu les cheveux de Sayid cet hiver, et oui, le trip Lenny Kraviitz quand il sortait avec Nicole Kidman. Quelle horreure! Ah bah le lisseur!

Shopgirl 12/07/2008 00:20


J'ai cherché ce qu'était une Blythe à cause de toi et me suis aperçue que je savais ce que c'était, ha ha , trop forte la mémé de blog :) ( qui n'a pas de sac Chanel à 30 ans mais qui s'en remet, merci).



Tu sais, je crois que c'est comme partout, on ne peut pas s'entendre avec tout le monde mais ce que je déteste, c'est de sentir la bétise derrière les mots, c'est encore plus vicieux et finalement très bête :(.



Tu as un nouveau mail et je te conseille de ne pas te prendre la tête avec Bourdieu mais de rester telle que tu es parce que tu es une fille adorable :) !



Ps: Si tu veux rajouter du lourd, tu peux aussi raconter à tout le monde que j'ai une saison en dvd de ... La petite maison dans la prairie :p !