L'Appartement

Publié le

Après mon exceptionnelle liste d'hommes avec qui passer les fêtes, je suis toute fatiguée des billets, alors je vais mettre quelques extraits de films que j'aime beaucoup. Et que comme je suis une It Girl, vous allez tous les aimer vous aussi.

Aujourd'hui je commence avec l'Appartement, un film de Giles  Minoumi datant de 1996.  C'est le film de la rencontre Vincent Casslel- Monica Belluci. On retrouve aussi Snadrine Kiberlaim, Romane Boringer et la voix d'Edouard Baer, ainsi que son profil de loin sur une scène de théâtre. C'est un film compliqué à comprendre, mais comme moi aussi je suis compliquée à comprendre, c'est un de mes films français préférés. On trouve le dvd pour environ 5 euros dans plein d'endroits. Et puis Vincent Cassel était encore très beau dedans. Et Monica Belluci pas trop exaspérante.

 

Il existe un remake américain avec Diane Krüger, Josh Hartnett & une belle bande son. La jolie jeune fille de ma ban est aussi au casting, elle reprend le rôle de Romane Boringer. Le titre ? Wickler Park. 

 

Commenter cet article

Céline 14/12/2007 00:13


Pô vu...

Un jour, peut-être !

Géraldine 13/12/2007 00:13


Tu m'as grave donné envie de le revoir, tiens ! J'avais beaucoup aimé ce film à sa sortie, j'ai le dvd, je vais me mater la scène des pulls dans l'armoire. Et puis celle où elle casse son talon aussi, c'est bien dans ce film non, qu'elle fait ça avec une majesté époustouflante ?...

princessevarda 12/12/2007 00:13


J'ai adoré ce film moi aussi, malgré Monica, qui est certes très belle (parce qu'après, on dit que c'est parce que je suis jalouse) mais qui est aussi la pire des comédiennes que je connaisse (bon, ok, avec Virginie Ledoyen)

Ophélie 11/12/2007 00:13


ah oui, je l'ai vu, mais je ne m'en souviens pas du tout :s

sorcierecamomille 11/12/2007 00:13


Oh ben moi je la trouve juste sublime Monica. pourquoi ne peux tu pas la supporter ? Bon et Vincent Cassel... ben lui il m'insupporte. c'est vrai que là il a l'air moins laid et de ne pas en faire des tonnes, mais qu'est-ce qu'il est chiant... même dans le dernier Cronenberg, où son rôle justifie qu'il en fasse trop, il m'a énervée. Et puis tant de laideur, c'est dur !