Working with the Philosopher

Publié le par Camille la It Girl

is not an easy game to play.

Aujourd'hui, c'est Vendredi. Je n'ai pas mangé de poisson. C'est mal, je sais.

On s'en fiche en fait.

Dans un de mes cours, je dois réaliser l'audit d'un site internet. En gros c'est le site de ma ville sur la Culture. En gros il est pas trop nul, mais la partie dont je m'occupe, elle est un peu naze. Si si, c'est vrai, allez voir ici d'ailleurs. Sur ce projet, on est trois. Moi même, ma copine A. qui n'aime pas le cinéma d'art et d'essai ( parce que c'est chiant et prise de tête) ( mais je l'aime quand même) et Le Philosophe.

Le Philosophe fait partie du Gang des philosophes qui s'est constitué en 2ème année. On avait un prof de philo d'une nullité profonde qui abhorrait tout ce qui pouvait être un poil didactique. Il arrivait en cours, se posait de profil un pied sur le bureau et parlait sans discontinuer pendant une heure et demi, de tout ce qui allait mal dans le monde à cause du capitalisme et du fait que si on écoutait Spinoza, on en serait pas là.

Soit, c'est un point de vue comme un autre.

Le prof de philo avait 3 fans absolus, tous étaient dans ma classe. Et bien entendu, en TD de philo, on se tapait le même prof, au comble de l'orgasme avec sa cour attentive pendant que le reste de la plèbe faisait des sudoku.

Dans le gang, il y avait Blayn, qui a un autre prénom, mais qu'on avait surnommé Blayn, parce que c'était le nouveau fiancé beaugoss de Barbie. A part cette beaugossitude, ils avaient tous les 2 le point commun qu'avec mes amis, on ne pouvait pas le supporter. Pourtant j'avais eu la chance de passer une soirée avec lui, avant que je sache que c'était un petit prétentieux pédant, et j'avais été super motivée. Eh bien en 15 minutes, j'avais découvert qu'il était affreusement chiant. Tan pis pour sa belle gueule.

Le meilleur souvenir de Foutage de gueule de Blayn :  son exposé de philo. déjà ça dure une heure et c'est chiant, mais arrive la fin et la fameuse bibliographie. Il a pris la pile des bouquins " Ellipse" qu'il avait et a dit un truc " Je ne recommande pas ce genre de petit manuel simpliste à l'extrême ou tout n'est que raccourci de mauvaise facture blablabla". Rapport au fait que ce sont quand même de vrais profs qui ont écrit ça, des gens qui s'y connaissent en philo et qui en avait fait plus que 3 ans ( terminale, prépa, 2eme année pour lui), on s'était dit avec mes amis qu'il était peut être encore plus pédant qu'on ne le pensait. Pédant et pas drôle. Mais alors à quoi ça sert qu'il soit aussi mignon ?

L'autre membre du gang, est parti étudier la philo parce que pour Monsieur, nous n'étions rien que des petits enculeurs de mouche et que les cours n'étaient pas assez profond pour lui. Il erre maintenant comme une âme en peine dans les couloirs de la Sorbonne et nous sommes un certain nombre à espérer secrètement qu'il n'en ressorte jamais. Il avait un tel mépris pour ce qui comme lui, ne lisaient pas Kant dans le texte, que le pauvre, la vrai vie, avec les vrais gens qui se lèvent pour aller travailler alors que lui peut s'asseoir sur une pierre et penser, penser, penser, risquerait de lui provoquer un choc mortel. Je n'ai rien contre la pensée, mais l'action, parfois, ça peut aider ( mais lui était contre l'action qui était incapable de refléter la totalité de la pensée)

un grand souvenir de numéro 2 : en exposé de socio, mon copain S; cite une phrase de Descartes en intro parce que Roger Chartier ( un historien intellectuel) la cite dans l'extrait qu'on devait analyser. Et ensuite pendant les questions sur les exposés, il interroge S. sur la pensée de Descartes et blablabla ( ça n'avait aucun rapport avec le texte). Le prof lui a dit qu'il pouvait arrêter de faire son interessant et plutôt poser de vraies questions en rapport avec le sujet. Il était aussi du genre à faire des exposés d'une heure quand on en a que 20... no comment

Et enfin, celui que je me coltine cette année. Evidemment, les cours ne sont pas assez profond pour lui ( eh ouai, on est en master pro!) et il affabule avec d'autres gens intellecuelloméprisant surà peu près tout. Kant lui manque, c'est certain. Pour la semaine dernière, chaque groupe devait présenter en une page maximum et en 5 minutes, les avancées de son travail d'audit.

la séance précédente, on avait isolé 3 points : le cinéma d'art et d'essai, la ville de lyon fait sa pub, et plein de petites critiques. A. et le philosophe se partagent les 2 premiers et moi je dis " Bon alors je fais les critiques".

Bâton de justice philosophe " Non, c'est mauvais ça ne sert à rien, il faut un truc plus profond". Je donne d'autres exemples " Ce n'est pas assez profond". là je m'énerve, parce que je suis profondément chieuse et énervée en disant " Non mais c'est bon calme toi, arrête de dire que mes idées c'est de la merde; Si je suis là c'est que mes idées valent bien les tiennes".

Donc j'ai gardé ma partie critique. je sais pas moi, le but d'un audit, c'est aussi de dire ce qui ne va pas et qu'on peut améliorer.

Of course, comme j'osais dire que ça manquait un peu trop de cinéma populaire, et que la fille faisait la tronche sur la première page et donnait  une vision " morose" du cinéma, il n'était pas d'accord et a repris ma partie en faisant un laiüs sur le cinéma asiatique ( faut-il que je lui dise que je sais 2 ou 3 trucs sur le cinéma asiatique moi aussi ?) et a dit que c'était tout à fait normal qu'on fasse plus de pub au cinéma d'art et d'essai, car il en valait plus la peine.

Là j'lui ai dit " Reeeeelax, moi aussi j'ai une carte d'abonnement dans les cinémas d'art et d'essai de la ville"

Le problème c'est que je vais pas voir des rétrospectives de Bergman. Là je sais, ça me décrédibilise vachement. Et entre midi et deux, je préfère papoter avec mes copines que de sortir les oeuvres intégrale de Deleuze. C'est de ma faute aussi, je tends le bâton pour me faire battre...



Commenter cet article

Elea 06/12/2008 19:55

Ah Camille, c'est pas vrai tu as du avoir le frère d'une connaissance à moi, c'est pas possible autrement!
L'an dernier en cours d'institutions politiques et idées politiques depuis les grecs (je me moque un peu de l'intitulé ultra pédant du cours, mais c'était fichtrement intéressant quand même) on a eu un énergumène absolument abominable, le genre de mecs qui peut pas s'empêcher de l'ouvrir toutes les deux secondes en faisant bien comprendre à ceux qui critiquaient certains textes qu'on était pas là pour extrapoler mais pour ressortir la pensée de l'auteur (en substance): déjà manque profond d'esprit critique.
En td il se tapait des débats avec le chargé de td pendant qu'on essayait vaguement de comprendre de quoi ils étaient en train de causer: encore que, quelqu'un qui en sait plus que moi ça ne me dérange pas tant qu'il est capable de transmettre, ce qui n'était visiblement pas son cas le pauvre garçon.
Puis je me suis aperçue que si il parlait toujours de la même chose, c'est parce qu'il ne connaissait rien d'autre, et j'appelle ça de la culture étriquée, pour ma part.
Elargir ses centres d'intérêts, c'est bien.
prendre les gens pour des cons un peu moins...
Mais le clou du spectacle (ou de son tombeau social si j'ose dire) ça a été cette matinée où fier comme Artaban il a posé son pavé de Socrate sur sa table bien pour nous montrer qu'il lisait de la haute littérature alors que moi je n'étais qu'une prolétaire parce que j'osais discuter des mérites comparés de Zola et de Tanith Lee (voui du fantastique, mais quelle honte!)

là il a intégré le master de ses rêves et il fait son paon devant sa troupe de greluches, c'est édifiant à observer pour qui a des envies d'études sociologiques...
(me suis étalée, mais ça fait du bien)

Maryne 06/12/2008 15:44

ah seigneur, ayant fait des études de lettres auparavant je te comprends parfaitement!à croire que tu ne puisses pas être intelligente et cultivée, ET lire cosmo et faire la con avec tes copines en regardant SATC.moi je dis que l'ouverture d'esprit et une large culture (populaire et plus...art et essai si l'on veut) sont la preuve d'une véritable intelligence.

douce-exigence 06/12/2008 12:42

Ok, merci de la réponse en tout cas !
Bonne journée !

Camille la It Girl 06/12/2008 12:44


Bonne journée à toi aussi. Tu rencontreras peut être plus de succes ailleurs, mais bon je suis assez rétive à la demande directe de linkage par mp :D


douce-exigence 06/12/2008 12:14

Coucou, désolé de te déranger pour quelque chose qui ne t'interessera peut-être pas...
Mais je travaille sur le référencement de mon blog, que j'aimerai faire connaitre à un peu de monde. Si tu l'apprecies, j'aurai aimé te proposer un échange de lien.
Bonne journée!

Camille la It Girl 06/12/2008 12:18


Coucou :D

Bah franchement, je suis déjà venue sur ton blog et il ne m'a ps trop dérangé, contrairement à cette requête. Je suis un peu en froid contre les référencements de blogs, donc tu t'adresses à la
mauvaise personne.

Et donc là, j'ai envie de te dire que non, je ne te linkerai pas^^


marine 06/12/2008 09:58

y a des cons prétentieux partout. hier, un gars (dont on venait justement de parler) a expliqué au prof, juge depuis plus de 20 ans et à toute l'assemblée composée de juristes, que, le système de disparition des actes administratifs n'avait aucun sens. Et a proposé sa version de l'histoire. Enfin, faudra qu'il comprenne un jour que le droit tu l'applique, le réinventer en 2 minutes, ça sert à rien, qu'à essayer de se mettre en avant. (et passer pour un con)