Patrick Bruel

Publié le par Camille la It Girl

La semaine dernière j'ai reçu un mail sur FB d'une vieille copine de collège. Une fille sympa, très star de la classe malgré elle. Disons que son état Amérique native la rendait attractive. Après la seconde, elle est repartie en Floride. Je l'ai vu une fois depuis. Je dis copine, parce qu'on se parlait et qu'elle n'était pas le genre de fille hautaine qui ne t'adresse pas la parole parce que tu n'es pas dans la bande des populaires, mais en fait c'est plus une connaissance, une camarade.

Bref, elle proposait une réunion d'ancien, Mercredi soir, parce qu'elle vient à Lyon. Il me semble via facebook qu'elle est en France, dans le sud sud, depuis une petite année. Au début je pensais que ça ne concernait que quelques personnes, mais ça se transforme en vrai Promo 1999...



Les quelques amis que j'avais au collège ne seront pas là. Enfin ceux à qui je parlais. Il y a d'autres gens que je connais comme ça, mais ce n'était pas toujours le grand amour entre eux et moi. C'est assez étrange de les revoir 10 ans après. Il y en a que j'avais oublié et que je n'épiais même pas sur Facebook.

Quel spectacle vais-je donner à voir ?
Je me plais à croire que j'ai changé, mais j'ai parfois l'impression d'être toujours aussi à la traîne. En fait je n'ai pas changé tant que ça, je ne suis toujours pas Miss Popularity, je suis toujours fatiguement lassée par un bon nombre d'activité, je passe toujours beaucoup de temps à écrire et à exaspérer ma famille parce que je n'ai rien d'une parfaite ménagère et que je m'en fiche.

Que va t'on donc se raconter ?
On sera tous là, avec des boulots, des galères, des diplômes et des médailles en chocolat. Ce sera plus informatif qu'autre chose. Du facebook en vrai. Je pourrai après la soirée, toujours via facebook, raconter à B. tout ce qui n'est pas sur la toile. Alors voilà, les frères R. bossent là, comme leur père avant eux. Et alors lui, le pseudo beau gosse, il est au pain sec et à l'eau. Oui A. s'est bien fait refaire les seins, les dessins de ses copines de myspace ne mentaient pas.

Ce sera une soirée où on passera notre temps à raconter à des gens ce qu'on fait, à enjoliver nos vies pour surtout, qu'ils ne soient pas déçus d'être sortis de chez eux,  et à écouter leurs vies romancées en retour.

Comme de bien entendu, je vous raconterai tout.

Cela va de soi.

Publié dans ma vie de it girl

Commenter cet article

Pando 10/02/2009 11:22

Une des raisons majeures pour lesquelles je n'ai pas de FB ^^ Y a des tas de personnes dont je n'ai absolument aucune envie d'avoir des nouvelles (bouh la vilaine asociale...).
Mais hâte que tu racontes ^^

Camille la It Girl 10/02/2009 15:07


EH bien moi c'est l'inverse. j'adore savoir tout ce qu'ils font... je suis une voyeuse de premier ordre!


Mademoiselle V 10/02/2009 11:16

Humm une soirée d'ancien élèves...je croit que tu a une lucidité que peu ont sur ce genre de soirée, parce qu'au final c'est juste un concours...qui a le meilleur boulot, la vie la plus accomplie, le plus de fric...mais bon a côté de ca, ca peut aussi être drôle de voir comment Barbara la pimbêche d'1M80 qu'on détestait tant a tourner mal... hihihi
Bon courage....

Shane 10/02/2009 09:53

Moi aussi des anciens du collège ont organisé une réunion "10 ans après" par Facebook... Ça m'aurait dit pour certains que je n'ai pas vus de puis longtemps, mais il y en a d'autres que je n'avais vraiment pas envie de revoir (du genre ceux que je n'ai pas acceptés comme amis sur FB). Donc finalement je n'étais pas à Paris la date prévu et ce n'était pas plus mal ! Je ne sais pas non plus ce que je leur aurais raconté, et si j'ai changé à leur yeux (l'intello timide, c'est moi)... Plus facile de montrer des photos de fêtes sur FB !

Galy 10/02/2009 08:27

Ah voilà hier, impossible de venir chez toi!! J'espère bien que tu nous raconteras... Et pas besoin de romancer ta vie, pense J'ai rencontré Colin, moi!! hihi
Bisous tout plein

Lyly June 09/02/2009 21:27

Avant Facebook, ce genre de réunion me disait vachement. Et depuis non, plus du tout, les gens que t'aimais pas avant, tu les aimes toujours pas, et ceux que t'aimais bien bah tu rames un peu pour leur parler. Enfin pour moi en tout cas.
Mais enjoy quand même :)