Les années 90, c'était quand même vachement bien!

Publié le par Camille la It Girl

Avec mes pensées de réunion d'ancien, je me souviens de ce que j'écoutais à la radio dans les années 90. Il n'y a pas eu que du bon ( enfin je peux concevoir que pour certains, Tu es le feu qui m'attise d'Ophélie Winter soit une bonne chanson), mais pour autant de casseroles musicales et autres poeles Tefal, il y a eu de vrais bonnes choses...

C'est bien ma chance, Deezer semble mettre du temps à s'installer dans ses nouveaux murs et je suis à deux doigts d'écrire un article musical sans illustration sonore.

Nevermind, j'ai un pantalon Galliano pour me remonter le moral et les fesses qui sont assez bas ces temps-ci. Comme si j'avais déjà fait le deuil de ma ville, c'est fou parfois, à quel point le cerveau travaille vite.

Bref, bref, bref Musique Maestro!

J'écoutais quoi dans les années 90 ?

Comme beaucoup de filles nées dans les années 80, mes premiers émois musicaux, je les dois à Henry Dès. J'avais deux vinyls que j'écoutais religieusement. Mais les chansons enfantines ne vous accompagnent pas toute la vie. J'ai dont très tôt assumé mon goût pour Dorothé, que j'ai vu en concert, Hélène et toutes les stars AB. AH Cristophe Rippert et son amour de vacances! Ah Malaury Nataf et sa fleur sauvage... J'avais eu vers 9 ou 10 ans, un cd qui regroupaient les tubes éphèméres de ces chanteurs AB, mais j'ai été cambriolée au Printemps 1999, et tout a disparu. Que chantaient donc Manuella et Cricri d'amour ? Sinon, dans un registre au dessus, il y a eu le deuxième album d'Axel Red : " Sans plus attendre". Une époque où elle était encore jolie sans ses lévres énormes et son corps squeletique. Enfin à 10 ans, je la trouvai belle. Maintenant, j'ai l'impression de voir le clône ratté d'Emmanuelle Béart.


J'avais aussi à cette époque le CD deux titres de Chacun sa route, chacun son chemin (K.O.D) et en fin de CM2, of course, le deux titres de Céline Dion : "j'ai compris tous les mots, j'ai bien compris merciiiii. Raisonnable et nouveau, c'est ainsi par iciiiiii. Que les choses ont changé, que les gens ont passé. Que le temps d'avant c'était le temps d'avant ohohoh. Que si tout zappe et lasse, les amours aussiii paaassent. Il faut que tu saaaches. J'irai chercher ton coeur, si tu l'emportes ailleurs, même si dans tes danses, d'autres dansent tes heures. J'irai chercher ton âme, dans le froid, dans les flammes. Je te jetterai des sorts, pour que tu m'aimes encoooooore..." ( je viens de faire ça de tête, 14 ans après, je suis bluffée. Je ne pense pas m'être trompée!

Le milieu des années 90, c'était aussi la dance. Corona par exemple, mais aussi No no no no no no no no no no, no non there's no limit... Je crois que c'était 2 unlimited qui a du en agacer plus d'un avec ça. Je me souviens aussi très clairement d'une chanson qui commençait par " Saturday Nights, la la la la la la la la... Mais alors de là à savoir qui chantait... Joker!


Et la sixième alors ? Les années collèges ? On écoutait beaucoup Céline Dion et je devais bien aimé Ziggy et les chansons de Starmania. J'aimais encore Hélène, moins Dorothé parce que j'étais une grande maintenant. Est-ce que l'album de Mylène Farmer avec l'instant X date de cette année là ? Ou alors c'était la cinquième ? Il y avait Robert Miles et la dream music. Selon Saint Google, son tube c'était Children. Je ne me souviens plus de l'air, mais c'était quelque chose à l'époque.

J'allais dire que je ne me souvenais plus du reste, mais honte à moi, j'oublie les Boys Band ( j'étais moins fan des Français d'ailleurs, et même les Worlds Appart ne m'ont pas atteint plus que ça). J'adorai Blur et In the Country, découverts sur Canal ( Oui je sais, déjà en jean cimarron, en doc ou en baggy B.karo ( le masculin de chipie) je regardais Canal. Chacun sa bible!). Et les Spice Girls! Les Spice Girls, ça c'était quelque chose! Elles sont mortes musicalement avec les années 90, mais une génération a été marquée par leur Girl Power et le départ de Gerry, annoncé dans les journeaux télé. Je l'ai appris le matin sur M6 et j'ai du en parler pendant des heures avec mes copines...

 

C'est aussi au collège, en fin de 6ème que j'ai découvert que j'aimais Téléphone avec Cendrillon. A la même époque, Octobre de Francis Cabrel passait sur toutes les ondes...

Il faut relever ce niveau d'hébétitude musicale par une vérité notoire : pour mes 10 ou 11 ans, j'ai eu Different Class de Pulp. C'est un peu comme si j'avais été absoute de mes péchers musicaux pour toute ma vie, avant d'avoir véritablement trop fauté.


La perfection faite pochette, isn'it ?

Je crois que j'ai dans les années 2000 mis beaucoup de temps à découvrir le nouveau rock anglais à cause de mon amour pour Pulp et Blur. Je connais au fond peu Oasis. Leur côté Lads sans doute me plaisait moins que les Dandy de Pulp et les chavs poprock de Blur. Où alors, j'adorai la lettre U et les noms de groupe en 3 consonnes et une voyelle.

Il y a vers 1998 et 1999, la B.O de Roméo+Juliette, avec Lovefool des Cardigans. Un groupe que j'aimais beaucoup. Leur album suivant Gran Turismo était vraiment bien. J'adorai Erase Rewind et My favorite Game. Et puis Garbage aussi avec leur album V.2.0 je crois bien. C'était la fin des années 90, j'allais bientôt ne plus acheter Starclub ( dernier numéro acheté l'été avant d'entrer en seconde, je préférais déjà XXL qui hélas a disparu) et ne plus collectionner les fiches chansons par la même occasion.

Je remercie aussi tous ceux que j'ai (honteusement) oublié dans cette bande-originale de ma jeunesse, comme dirait Fredéric B :

Les Hanson. The President of the USA. Big Soul. l'Affaire Louis Trio. Pascal Obispo ( hum jusqu'à Lucie et son melon fantastique). Zazie. Les Innocents. Gala (My love has got no money, he's got his strong belief) qui était morte, et puis en fait non, Lara Fabian dont j'avais aimé "Tout" avant de la voir chanter en live, pliée sur son micro. le rap américain avec Ice T et Coolio. L'école du micro d'argent et tout ce qu'a fait IAM a cette époque. Laisse pas trainer ton fils. Doc Gyneco et surtout sa première consultation. Your woman de White town. la B.O de Titanic que toutes mes copines avaient et qu'on trouvait belle ( alors que je n'aimais pas le film). Alliance Ethnic. Mc Solaar. Billizy Ze Kick... Et euh tous les autres dont vous allé parler dans les commentaires bande de petit malin! :D

Et pour la route...





J'ai un moyen facile de séparer les natifs des années 80 premier et deuxième décan. SI tu es né avant 1983, tu as sans doute eu l'âge d'écouter le Doc et Dyfool sur Fun Radio. Si tu es né après et jusqu'en 1987 disons, tu as écouté Dyfool le soir tard sur Skyrock.

Aujourd'hui je ne sais même pas ce que fait Dyfool et le soir, je m'endors devant les émissions people de E!

Publié dans La it musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Océane 15/02/2009 13:16

Que de souvenirs !!

DorianGray 12/02/2009 00:54

faut que tu viennes aux soirées We Are The 90's!!

Camille la It Girl 13/02/2009 20:56


J'adorerai ça, y a aucun doute!


Patsy 11/02/2009 20:07

pour tous les nostalgiques : http://www.deezer.com/user/patsy_stone
Enjoy ! :-)

Camille la It Girl 13/02/2009 20:58


merci bcp!
(Punaise Patsy herself, vive Dieu Christian Lacroix!)


Melle C la futile 11/02/2009 16:00

Il est excellent cet article! :) Que de souvenirs! J'ai bien rigolé en me rappelant toutes ces chansons.
Ah le club Dorothée... et les minikeums aussi! c'était trop chouette! :)
Et céline dion, dans sa période faste...

Mam'zelle Poupée 11/02/2009 13:32

Je crois que je vais pleurer, je suis en mode nostalgie des 90's, c'est pas si loin bon sang, ouiinnnnnn !!!