Mon bon plaisir

Publié le par Camille la It Girl

Un plaisir des yeux ?
Les couloirs du grand musée le mardi, quand il n'y a personne. Etre seule à seule face à Ingres ou Fragonard, c'est tout de même excessivement divin.

Un plaisir que l'on partage ?
Une soirée dans un bar avec mes amis.

Un plaisir d'enfance ?
Aller cueillir des mures sur le carreau de la fosse avec mon grand père. Aujourd'hui à la place il y a une voie-rapide.

Un plaisir odorant ?
L'odeur des pêches en passant devant l'épicerie arabe qui est sur ma route.

Un plaisir égoïste ?
Manger les fraises toute seule... marche aussi avec les cerises

Un plaisir inconnu ?
Etre enceinte et avoir des enfants. Je suis sure que j'y prendrai autant de plaisir qu'Anne Shirley. Je sais que c'est la mode sur les blogs de ne pas vouloir d'enfant, mais même si j'attends les soldes pour aller m'offrir une belle
robe Comptoir des Cottoniers que je verrai sur des centaines de filles à Paris, je suis parfois un peu démodée.

Un plaisir du goût ?
Une fraise enrobée de chocolat chez Godiva. Ou leur mini tartelette fruit rouge/chocolat. Je suis une vrai Lady Godiva

Un plaisir anachronique ?
Porter une veste que j'ai acheté en Angleterre il y a 4 ans ;D

Un plaisir qui ne coûte rien ?
Ecrire une belle histoire

Un plaisir honteux ?

être assise sur un banc en se moquant des gens mal habillés.

Un plaisir hors de prix ?
Une robe Haute-couture

Un plaisir défendu ?
chercher un prêtre mignon dans le reportage sur les intégristes catholiques de M6. Comme si les gens d'extrème droite pouvaient avoir pour moi un quelconque intérêt charnel! Je promets de ne m'intéresser désormais qu'aux prêtres ouvriers!

Un plaisir à venir ?
Lire un nouveau tome de l'histoire d'Anne Shirley

Un plaisir de l'esprit ?
Imaginer tout ce que je dirai à Grosse conne et Nouvelle stagiaire...

Un plaisir narcissique ?
Regarder mon reflet dans l'eau clair du ruisseau et finir par me noyer ?

Non, juste me dire que je vaux mieux que les deux personnes citées plus haut

Un plaisir simple ?
Attendre les soldes, c'est facile pour moi, je fais ça depuis...toujours!

Un plaisir littéraire ?
Lucy Maud Montgomery, pour citer le dernier en date...






Commenter cet article

Plume 25/06/2009 18:45

Tu rigoles? La mode de ne pas vouloir d'enfants, pfff...
Depuis peu, je pense souvent à ca. Moi aussi c'est un bonheur que j'aimerai connaitre!!
Bises

JO 23/06/2009 17:17

les séminaristes intégristes qui jouent à la pétanque c'est hot !

La Manouchka 22/06/2009 11:43

Anne Shirley!!! Wow, le temps passe atrocement vite!!

Shane 21/06/2009 13:01

En effet c'est ce que je ressens maintenant, ça ne veut pas dire que ça ne peut pas changer demain !

Shane 19/06/2009 10:25

Tout à fait d'accord sur l'histoire du corps déformé ! En fait je suis très curieuse de voir ces "déformations" sur moi, le ventre qui s'arrondi tout ça. (de toute façon je le trouve pas si bien "formé" que ça mon corps au départ, et je pense que les rides et les cicatrices sont la preuve qu'on a vécu des choses) Bon après je me sens pas capable de m'occuper de l'enfant, et je reconnais qu'il y a une part d'égoïsme là-dedans...

Camille la It Girl 20/06/2009 09:33


Je pense sincèrement qu'en vieillissant, on peut finir par se sentir plus capable de s'occuper d'enfants.