Original soundtrack

Publié le par Camille la It Girl








Dans 500 days of Summer, Tom aime Summer mais Summer n'aime plus Tom. Après une petite année de batifolage, elle a rompu. Tom est triste par ce que Summer était " the one", celle dont parlent toutes les chansons d'amour des années 90. Mais Summer n'a pas écouté les mêmes chansons, parce que Summer ne croit pas en l'amour.


Le tout est trés bien filmé par Marc Webb, trés bien joué par Joseph Gordon Levitt et Zoey Deschanel et on retrouve  of course, une bande originale hyper hype et pointue. Je crois que les gens des inrocks qui iront voir ce film seront au bord de l'orgasme auditif.



Une B.O faite pour être parfaite donc, franchement il y a 2 morceaux de Regina Spector quoi! On n'est pas dans une comédie romantique avec Sandra Bullock et il est important que le spectateur le sache directement. A part le très connu Mushaboom de Feist et un vers de She's like the wind, tout est über hype. Ca sent le festival de rock où des filles en bottines et robes bustier-rayban viennent se faire photographier.

D'ailleurs, la prod a créé un mini site où toi aussi petit internaute féru de musique rock indé, tu peux créér ta propre mixtape. Je crois bien que la musique est le personnage principal du film!
Tom and Summer 500 days together begin with a shared love of the Smiths...




Pourtant c'était mal parti au départ : le beatles préféré de Summer est Ringo Star.
Pardon ?

Je ne sais pas si je suis la seule à l'avoir remarqué, mais pour être un film légèrement indépendant américain ( le terme est beaucoup trop vaste mais il a l'avantage d'être facile à employer), il faut avoir une B.O parfaite de rock indé. Moins le groupe est connu du grand public, mieux c'est. Les amoureux ne s'aiment plus sur I've got you babe ( la version de UB40 et Chrissie Hynde est parfaite pour une histoire d'amour moderne, non ?) mais sur des airs inconnus et que les non connaisseurs ne retiendront sans doute jamais. A part Sweet disposition ( qui m'a insuporté) je n'ai hélas rien retenu en tête de la B.O du film.



Le film m'a plu et si mes amis ont envie de le voir, j'irai sans doute me refaire une séance avec eux mais j'avais l'impression pendant toute la séance d'être projeté dans la vie des gens hype de 2009, un peu créatif et arty, certifié vintage et musicalement pointu. A tel point au final, que j'ai beaucoup plus cru à l'histoire cousue de fil blanc de Sandra Bullock et Mr. Scarlett Johanson.

Enfin dans The Proposal, il n'y avait pas de scène comédie-musicale comme j'aime, donc 500 days of summer gagne haut la main le grand match des histoires d'amour de la semaine.




Commenter cet article

Dissertation Proposal it's good to see this information in your post, i was looking the same but there was not any proper resource, thanx now i have the link which i was looking for my research. it's good to see this information in your post, i was looking the same but there was not any proper resource, thanx now i have the link which i was looking for my research. Proposal for Dissertation 25/08/2010 13:20





it's good to see this information in your post, i was looking the same but there was not any proper resource, thanx now i have the link which i was looking for my research.

Proposal for Dissertation





La Nymphette 08/11/2009 22:45


J'ai vu les deux films dont tu parles. Je n'ai pas parlé sur mon blog de "The proposal", faut pas pousser, déjà que je n'ai pas grande crédibilité! Mais j'ai trouvé ca chouette, sauf le côté face
étirée de tous côtés de S BULLOCK. Quant à 500 days with Summer, hé bien, Summer, je la déteste! Pis c'est tout! Mais la musique est effectivement très bonne!


rory 11/10/2009 14:34


J'ai adoré ce film et la petite scéne comédie musicale!! J'ai acheté la BO en soratnt du cinéma: rien que reécouter Bookens de Simon and Garfunkel.... mêmeqi je l'ai en vinyls! Quant à la
Proposition, j'ait rouvé Sandra Bullock n'est attachante et même si le film est sans surprises, il y a des scénes comiques bien senties!


Sue 09/10/2009 09:41


Hey je viens de lire ta critique sur le film et je vois qu'effectivement nous sommes d'accord sur ce côté trop hype :) Je te rejoins surtout sur la dérive du film US indépendant qui devient un
genre vraiment formaté avec sa B.O pointue, ses acteurs tendances mais pas trop connus quand même, et son scénario se voulant anticonformiste sans vraiment y arriver.
Au plaisir de te lire!


Camille la It Girl 09/10/2009 09:48


Merci. J'ai bien aimé tout de même ( comme toi aussi tu as aimé) mais il y a tout de même des codes à respecter pour ce nouveau cinéma, et c'est tjs bien de s'en appercevoir!



unefillequisignore 07/10/2009 22:34


Très beau film et le romantisme est là malgré une fin inattendue...Au fait, tu as oublié la fameuse scène où on entend Carla chanter...;)) C'est du Hype ça aussi!!


Camille la It Girl 07/10/2009 22:42


Ouai mais je la connaissais, alors comme le Mushaboom de Feist, j'ai trouvé ça moins hype que le reste, parce que tube à la base