Recommencer

Publié le par Camille la It Girl

Je suis un peu lasse ce matin. J'ai réouvert les pages d'offres d'emplois et je ne trouve rien. A part des stages.
Je me dis qu'à l'heure qu'il est un autre que moi est en train de préparer ses bagages, en train de dire au revoir à tous les gens qu'il aime et en train de rêver.

Je n'ai envie de répondre à aucune offre. Je n'avais rien prévu si je restais en France à part toucher le RSA...

Je ne suis pas triste de ne pas avoir le job de mes rêves, je suis triste parce que je dois rester. Continuer à vivre avec ma mère qui m'énerve au plus haut point. Après avoir passé des années à raconter n'importe quoi aux gens, elle se met à le faire avec moi. Elle me réinvente des moments de notre vie et je ne peux juste plus la croire. C'est affreux comme sentiment d'être incapable de faire confiance à sa propre mère, de découvrir qu'à part moi, sa vie n'est construite que sur une base de mensonges.

A l'autre bout du monde j'aurais eu ma vie à moi toute seule, sans ma famille qui vampirise chaque micro espace de ma vie.

Je suis atrocement démotivée. a-tro-ce-ment

J'attends toujours qu'on me rappelle.

Je vais essayer d'envoyer des lettres de motivation en Angleterre mais j'ai peur de faire des fautes. Je crois que plus qu'un boulot, j'ai envie de partir ailleurs...

mapmonde.jpg

J'avais en tête des découvertes et des éblouissements. J'avais en têtre des statuts Facebook et des répliques d'Alan Rickman, des messages en 140 signes et des titres de blogs. J'avais en tête un joli macbook pro de 13 pouces et un petit relfex de bonne qualité pour prendre des photos pleine de couleurs. Je me voyais déjà vétue d'un sari partir passer le week-end à Calcutta et fêter le 14 Juillet dans les jardins de la petite ambassade. J'imaginais des promenades en rigshaw et des voyages dans les Sunderbans.

Peut-être que j'aurais du ne pas trop attendre, peut-être que j'aurais du être plus mesurée et n'en parler à personne, ne pas rigoler avec les signes ( la semaine dernière au Vernissage de l'expo Ben, je n'ai pas pu ne pas voir un tableau avec " Bengladesh"  en blanc sur fond noir...

Enfin bon, ça ira mieux dans quelques jours, si ça se trouve je ne suis peut-être pas si hors-course que ça...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carobine 10/03/2010 09:21


Je pense à toi. Et je comprends, en plus.


Camille la It Girl 10/03/2010 21:16


merci :D Bon je rappelle demain, on verra bien...


Fifi 09/03/2010 23:46


C'est une réaction humaine d'être déçue à l'idée de ne pas avoir réussi à décrocher le "job de ses rêves", mais dans ton cas, tu n'es même pas encore sûre que tout soit fichu. Alors appelle-les !
Au moins, tu seras fixée, et dans un sens comme dans l'autre, ça te donnera sûrement le coup de pied aux fesses qu'il te faut pour que tu te plonges soit dans ta valise, soit dans de nouvelles
recherches.
Et je ne sais plus qui disait un peu plus haut qu'on décroche rarement le job idéal du premier coup. Je sais de quoi je parle, car j'avais les yeux qui brillaient en avril dernier, quand après
trois mois de lutte, j'ai enfin réussi à signer mon contrat. Je faisais des bons de joie, me voyais déjà m'installer dans mon chez moi, et crois moi, je suis vite redescendue sur terre. C'est bien
simple, à l'heure actuelle, je préfèrerai même qu'on ne me renouvelle pas mon contrat ! Tout ça pour dire que si pour toi, cette offre là correspondait au job parfait, rien ne te garantissait pour
autant que finalement, tu te serais épanouie, que tu te serais sentie fière du travail que tu aurais accompli, que tu aurais pu évoluer pleinement dans ton domaine, etc. Le vrai job de rêves te
tombera dessus un jour, mais en effet, ça sera p'tet pas celui que tu décrocheras en premier.

J'ai cru me souvenir que tu étais allergique aux bizoux, alors je t'envoie simplement une bonne dose de motivation pour la suite. ;)


June Prune 09/03/2010 21:54


Je te souhaite tout plein de courage pour retrouver ton optimisme légendaire. Surtout ne laisse pas tomber, je suis sûre qu'une autre destination t'attend. (ondes positives envoyées)
Et sinon, j'aime beaucoup beaucoup ta nouvelle déco !


raphaellle 09/03/2010 15:00


Courage ma puce!!!!!! Apppppelllle quand tu veux!!!!!!! je pense pense pense fort à toi!!!!!!!!! xxxxx


Camille la It Girl 09/03/2010 20:22


Non mais ça va, ma mère m'a juste soulé hier, mais je vais chez Dad demain, à moi la (belle) vie à Lille. ENfin faut que je me bouge pour trouver du taff, ça fait plus d'un mois que j'ai rien
cherché avec ça :(


Shopgirl 09/03/2010 12:20


Tu étais motivée, tu as raison d'en parler ! C'est juste comme ça, une expérience de plus dont tu te souviendras en souriant dans 20 ans "tu te souviens comme j'étais impatiente puis déçue ? J'en
ai fait du chemin, hein ".

Et puis la personne choisir va peut-être choper la tourista en arrivant, héhé.