Stolen pieces

Publié le par Camille la It Girl

Je suis allée voir danser Mikhail Barychnikov et Ana Laguna vendredi soir. C'était merveilleusement bien.

(Oui oui, je crois qu'on peut le dire puisque c'était vrai.)



En rentrant j'ai lu d'une traite Où on va Papa ? de Jean-Louis Fournier que j'ai adoré. Samedi j'ai installé tous les livres que j'ai acheté dans une vieille bibliothèque Billy hors d'âge qui trainait dans ma salle de bain.  Dimanche, en nous trainant à une vente de charité pour le Foyer Notre Dame des Sans Abris ( une sorte d'Emmaüs lyonnais) ma mère et moi sommes revenues avec une commode aaaaabsolument magnifique, qui à terme, nous permettra je l'espère de voir disparaître des étagères en verre Ikéa qui ne sont pas loin d'avoir mon âge mais qui sont exaspérantes de griseur métalisée. Je plaisante, mais la commode est super belle, et comme je suis un peu la seule héritière de ma mère, je suis très sensible à ces choses là :D

Et comme toute la blogo trendy top branchouille XD LOL MDR ROTF, j'ai aussi regardé Eternal Sunshine of the Spotless Mind, que j'ai préféré à la première fois où je l'ai vu.



(Une nouvelle semaine commence) ( encore plus palpitante que la précédente, si si)

Lundi je suis allée voir Away we go avec des amis et j'ai bien aimé, et même que je n'ai pas trop pensé à faire ma liste mentale de ( prendre une grosse voix docte et masculine) " Alors voyons, est-ce que tous les codes du film indépendant américain sont bien réunis ?". Et oui, ils le sont, mais j'ai du perdre mon cynisme légendaire en voyant Maggie Gyllenhaal et sa phobie des poussettes. Quand je pense maintenant à toutes ces générations de femmes qui poussent leurs bébés loin devant elles, je pense qu'on a trouvé LA raison du déclin de la civilisation occidentale.

Lundi il a aussi fait très très très chaud.

(Là vous sentez que la tension est au maximum, est-ce qu'il y a un serial killer avec couteau entre les dents derrière ma porte ? Ne bougez-pas, je vais zieuter le judas...)

(... Non en fait 'y a personne.)

(Ma vie est atrocement quelconque)



Ah oui et j'ai aussi lu entre Lundi et Mardi : Le problème avec Jane de Catherine Cusset, dont le dénouement m'a déçue.

(Et là pour illustrer, je voulais mettre un extrait de Gazon maudit, quand Alain Chabat dit qu'il est déçu, mais déçu, mais déçu ; et bien sûre, sur youtube, il n'y a que la scène où il se ballade à poil. Ah bah ça, on voit tout de suite ce qui intéresse les gens! :D)

Hier après midi, j'ai trouvé le moyen de foirer des cupcakes en exagérant un peu sur la dose de levure ( de l'amoniaque de cuisine, une sorte de baking powder/bicarbonate de soude made in italy, qui est censé rendre les gateaux très moelleux), mais le deuxième essai était plus fructueux. On est partie sur une base de gateau au yahourt et après on a mis plein de glaçage et de crême de spéculoos et de ganache au chocolat sur le dessus.

Mais je n'ai pas de photos!

Entre temps, j'ai aussi reçu une enveloppe rouge. J'ai du sortir quelque chose comme " Mais elle est folle cette fille" et puis finalement, comme je ne suis pas toujours loin de la folie moi aussi, j'ai fini par être assez émue. Merci.

Un jour, quand je serais acceptée dans un VIE à New-York, à Pékin ou a Ouagadougou, ma vie vaudra la peine d'être racontée, mais là je sèche totalement.

( Et mes stats augmentent étrangement depuis un mois, je vis un instant Sandy Valentino là...)


Commenter cet article

Laptitezoudesbois 20/11/2009 12:20


ça le fait carrément ta phrase de remerciement !!! Et moi j'ai envie de dire qu'on est contents que tu sois contente qu'on soit contents que tu viennes à notre mariage !!
ça peut nous amener très loin cette histoire !!!


Camille la It Girl 20/11/2009 13:32


Je sais que ça le fait ET je devrais courir plus souvent d'ailleurs


Touloulou 20/11/2009 11:13


J'ai aussi bien aimé Away we go. Maggie Gyllenhaal restera longtemps dans mon esprit je pense. Par contre, ce n'est pas forcément une bonne chose d'aller voir ce genre de films quand on ne pense
qu'à partir loin, loin...
Je suis tout à fait d'accord, Jim Carrey est un acteur incroyable, je ne m'en suis rendu compte qu'avec Eternal Sunshine, mais mieux vaut tard que jamais. Il ferait pleurer les pierres dans ce
film.


Camille la It Girl 20/11/2009 11:48


Mais oui il est très bon Jim Carrey, déjà dans ses comédies, il est excellent ( dans Fou d'Irène des frères Farelly, il est génial) et dans les films sérieux ( Le Truman Show ou Man on the moon).


Pando 19/11/2009 14:26


Oh je l'ai lu aussi Le problème avec Jane, ça doit être le seul Cusset que j'ai lu, j'ai assez peu de souvenirs mais je crois bien que j'avais été assez déçue aussi, faudrait peut-être que je le
sorte de sa couche de poussière pour essayer de le relire...
Et flutre, une preuve de plus que je suis pas dans la blogo trendy top branchouille, j'ai paaaaas regardé ESOTSM sur arte... (mais j'ai le DVD ça compte? :P)


Camille la It Girl 19/11/2009 14:30


Oui si tu as le dvd, tu es excusée! En fait j'étais à fond dans le bouquin, mais à la fin, j'ai pas été convaincue par le sentiment amoureux qui se noue entre elle et le rédacteur, vu le passif du
rédacteur, et je suis pas certaine, vu le plan machiavélique du type pour la détruire, qu'il était vraiment "guéri"


Eré 19/11/2009 11:42


J'ai adoré "Où on va papa". Mes parents me l'ont offert à Noël dernier. (Mais si un jour je suis enceinte je ne le sortirai pas de la bibliothèque de toute la grossesse.)


Camille la It Girl 19/11/2009 12:11


Oui, c'est pas un livre de salle d'attente. J'ai lu des critiques qui disaient que JLF n'avait pas de coeur, qu'il n'avait jamais aimé ses enfants, alors qu'en le lisant, j'ai tjs eu le sentiment
qu'il les a aimé. Il y a quand même des moments, quand il parle de la mort de son fils aîné et des gens qui se disent " c'est une libération" qui le prouvent.

Cela dit, il a noirci le tableau sur le handicap du second, son ex femme en parle sur un site : où on va maman.


carobine 19/11/2009 10:56


J'aodr ele chamallow en forme de coeur, sinon