The Reckless and the Young

Publié le par Camille la It Girl

Le matin quand je me lève et que je peux regarder les daubes télévisées, j'adore m'assoir devant Amour Gloire et Beauté et chercher quel membre de la famille Forester est en fait la troisième fille cachée de Sally Spectra.
Pendant ce temps là, des femmes ( et des hommes aussi si ça se trouve) regardent le téléachat.

Le téléachat, c'est l'émission la plus terrifiante qui existe. En gros, madame se lève, souhaite une bonne journée à monsieur, elle s'installe devant la télé et rêve d'une table à repasser avec centrale vapeur intégrée.



Le teleshoping, pour moi, c'est un des trucs les plus dégradant pour l'image de la femme qui existe. On ne propose que de l'éléctro ménager, des caleçons pour maigrir en faisant le ménage, des lots de casseroles magiques et de l'outillage pour Monsieur.

Comme si depuis les sufragettes, rien n'avait changé si ce n'est que la femme peut commander par téléphone sans devoir donner l'accord de son mari.

Sauf bien entendu dans les fabuleux cas de chantage affectif : " Chériiiii, j'ai besoin d'avoir cet aspirateur!"

Oui, en ce moment, je pense sérieusement à m'inscrire chez les chiennes de garde où à rejoindre les féministes du mouvement " La Barbe". Rien qu'au grand musée, alors que c'est un univers très féminin la culture, eh bien les chefs étaient à 75% des hommes. Les conservateurs en général n'étaient pas des conservatrices.

Bah oui, s'il y a trop de conservatrices, qui va regarder M6 boutique ?

Commenter cet article

Marion 22/07/2009 12:41

Quand on pense que dans la fonction publique, la situation est censée être meilleure que dans le privé, ça fait peur (autant que le téléachat)!!Mes cops chartistes sont toutes en  bibli et le secret -pour certaines- de leur non évolution jusqu'aux postes les plus élevés c'est la mise en route d'une famille; 90% du temps, c'est la dame qui se met en retrait professionnellement.C'est la merde mais ça donne envie de se battre!

Elizabeth 21/07/2009 16:37

Arts graphiques... et même si ce n'était principalement que des photocopies, c'était tout de même très intéressant, car j'ai beaucoup appris sur les artistes sur lesquels je faisais mes recherches !même si ça ne m'a pas servi plus tard, dans l'ensemble, c'était très enrichissant !et des compétences en photocopies, c'est toujours utile !!!

Camille la It Girl 21/07/2009 16:45


Je pense que c'est mieux de faire un stage là bas quand on a fait de l'histoire de l'art, on apprend en effet des choses. Moi j'étais jugée inapte à toute tâche "scientifique" bah ouai, je veux
travailler dans la culture, mais je sais pas faire la différence entre la gouache et la peinture à l'huile^^


Elizabeth 21/07/2009 16:17

Alors, autant AI, je crois deviner... alors que AGER, à part le département des arts graphiques, je vois pas !!! Et je vois de quel antenne tu parles, j'ai une amie qui a fait une enquête pour savoir si les gens étaient intéressés dans le ch'nord !!!!

Camille la It Girl 21/07/2009 16:29


antiquités grecques et romaines :D
J'aurai adoré faire mon stage au service des études ou a la DPPEA en fait, mais je ne connaissais pas du tout leur existence avant mon stage. J'avais des compétences en plus, avec toute la socio de
la culture que j'ai fait ( et globalement très appréciée!)

tu étais à quel service photocopie toi ?


Elizabeth 21/07/2009 13:57

Tu as donc fait ton stage au Louvre ? Je comprends mieux ! Le mien aussi n'était guère passionnant (le fameux stage photocopies), sauf que j'ai beaucoup formé mon oeil durant ces deux mois !Comme toi, dans "mon" département, la majorité des conservateurs en chef étaient masculins, et cela se vérifie dans de nombreux musées, mais plus particulièrement dans les grands musées parisiens !je ne connais pas "la barbe", je vais me renseigner !

Camille la It Girl 21/07/2009 16:07


En fait j'étais pas vraiment dans un département du style AGER ou AI (LOL je parle en initiée là) mais sur ZE projet de nv musée du Louvre dans un département français proche de la frontière
belge... c'était plus de la gestion de projet qu'autre chose je pense. Mais j'étais la 23eme roue du carosse, c'est franchement pas top pour faire un stage. Mais ça fait bien sur le CV...


Sorcière Camomille 20/07/2009 19:43

Ha ha ha je ne vais pas commencer à parler de ce sujet parce que je suis tellement extrémiste que ton post est modéré ! ;-) You know my opinion et en gros je suis archiiiiiiiiiiii d'accord avec toi ! Sinon pour les conservatrices pas d'accord... d'ailleurs ça ne s'accorde pas, sinon ça fait référence aux opinions politiques. Y a qu'à voir le nombre de filles qui sortent de ma Mystérieuse Ecole, t'auras une idée de la proportion de conservteurEs dans certaines branches. Bisous !

Camille la It Girl 20/07/2009 20:56


je parlais du Louvre en fait, pour en avoir parlé avec l'autre stagiaire, elle m'a affirmé que certes c'était un milieu féminin, mais que les conservateurs étaient en large majorité des hommes.
Mais j'ai assisté à une visite guidée de l'expo Breguet menée par la conservatrice, qui était numismate à la base, et j'ai pensé à Florence! Je ne lui ai pas demandé si elle était ***, mais elle
était passionnée et passionnante. Je n'aurai jamais cru prendre autant de plaisir à découvrir l'histoire des montres!