The Shawshank Redemption

Publié le

Hier soir, en regardant M6, je me suis aperçue qu'il y avait un film que j'adore et dont je ne vous avez pas encore rebattu les oreilles. Calmez vous, ça ne parle pas de Jane Austen ( et oui, ils ont osé...)

les_evades_the_shawshank_redemption_1993_reference.jpg

En français, ça s'appelle " Les évadés", c'est assez étrange comme titre, puisque bon, 95% du film se passe dans la prison de Shawshank et qu'il n'y a pas d'évadés. Enfin, je ne suis pas traductrice, je ne dis rien donc. Le titre Québéquois c'est " A l'ombre de Shawshank" et je dois dire que c'est plus approprié. ( et beaucoup mieux que Film de Peur :D)

Andy Dufresne ( Tim Robbins, est-ce qu'il faut vraiment écrire des louanges stupides à côté de son nom ?) joue le rôle d'un petit banquier bourgeois qu'on accuse d'avoir tué sa femme et son amant. Condamné à une double peine de prison à vie ( Ouh la la) en 1947, il se retrouve à la prison de Shawshank. Il est innocent, mais comme lui apprend vite Red ( Morgan Freeman) tout le monde est innocent à Shawshank. Au début sa vie n'est pas très facile, mais ses qualités d'ancien banquier vont vite l'aider à adoucir un peu sa vie, et surtout celles de ses camarades. Andy est un mec bien :D.

Voilà, et il reste en Prison pendant longtemps. Je pourrais détailler l'action, mais il y a wikipédia pour ça. En fait je vais juste dire que c'est un super film de la mort qui tue. Je vais dire que ça me fait verser une petite larme aussi, surtout le personnage de Brooks, qui s'occupe de la bibliothèque.

 

Quand il est sorti, le film n'a pas fait beaucoup de vagues, et je ne crois pas qu'il est pulverisé quoi que ce soit dans un quelconque box office. C'est surtout dans le rayon des ventes de DVD qu'il s'illustre. Il y a une vrai passion de la part de ses admirateurs et il est super souvent considéré comme "le meilleur film du monde" alors que bon, il n'y a aucune fille, pas beaucoup de décors et qu'ils sont tous habillés pareil !

 



 

Le film est adapté d'une nouvelle de Stephen King : Rita Hayworth and the Shawshank redemption, publié dans le recueil Different seasons. Je crois qu'il y a une version française, mais l'histoire semble un peu différente.

Publié dans Grand écran

Commenter cet article

Gaby 11/11/2008 11:45

Ah mais je l'avais déjà vu trois jours après ta note et j'avais beaucoup aimé effectivement. Et ça fait plaisir de voir qu'il y a encore quelques très bons films comme ça dont je n'avais jamais entendu parlé.

Et oui, pas de fille, enfin si, une mais elle se fait tuer au bout de 3min de film :D

Camille la It Girl 11/11/2008 11:49


au fond, c'est comme dans les BD Alix. Enfin je crois me souvenir d'une fille, mais elle se faisait passer pour un garçon. J'ai vu que le réalisateur a adapté d'autres romans de Stephen King, ça me
donne envie de les voir. The myst vient de sortir, classé série B, mais en fait il faut y voir une métaphore des peurs de l'amérique ( dixit Telerama)


Gaby 11/11/2008 00:30

Ils passent ce film en ce moment à la télé espagnole. Ça m'a fait penser à toi tiens !

Camille la It Girl 11/11/2008 10:53


j'espère que ça t'as plu! c'est un de mes films préférés! En plus y a même pas de fille dedans, un vrai film de mec! ( imagine que je bois une bierre pleine de virilité en disant ça :D)


Sarah-Lou 17/09/2008 00:03


Comme je l'ai aimé ce film.. et j'apprécie beaucoup que tu restes muette sur la fin!

missbrownie 15/09/2008 00:03


Ce film, j'ai du le voir au moins 5 fois! J'adore!

mamzellescarlett 13/09/2008 00:03


Ce film est une vraie pépite. J'ai dû le voir au moins 4 fois ! l'un des rares qui dépeigne avec autant de subtilité et d'humanité l'univers carcéral (avec la ligne verte et Tom Hanks). Et puis, j'adore la fin et l'idée que quand tout semble perdu, foutu à perpète, la vie peut réserver encore quelques surprises. Enfin, plutôt, l'amitié.